QUI SUIS JE

Manuela-M Gherib

QUI SUIS JE
Depuis de nombreuses années, le comportement de l’être humain m’interpelle, m’inspire et me passionne.

Je suis fascinée par toutes les facettes qui nous composent et font de nous ce que nous sommes ou pourrions être ! J’ai exercé pendant de nombreuses années dans le secteur de l’accompagnement social et de la prévention santé ce qui m’a permis d’affuter mon regard, mon écoute et mon esprit d’analyse. C’est donc tout naturellement que je me suis orientée vers le domaine thérapeutique.

Mon école, je ne l’ai pas choisie par hasard. L’approche humaniste et multi-référentielle de l’EEPSSA correspondait parfaitement à ma philosophie de vie :

« Chacun de nous quel qu’il soit possède son intelligence, son potentiel et ses ressources. Le thérapeute est présent pour vous accompagner à puiser dans toutes ces forces intérieures ignorées de vous-même. C’est un travail d’équipe dans lequel chacun a un rôle à jouer et à respecter pour Vous amener sur le chemin du mieux-être ».

Supervision : conformément au code éthique, je fais l’objet d’une supervision régulière

Je suis affiliée à la Fédération Européenne des Psychothérapeutes, Psychanalystes et Psycho-Somatothérapeutes : Fed-Eur-3Psy

Une pensée particulière pour Richard MEYER, psychiatre et directeur de l’EEPSSA, Marie-Christine PIATKOWSKI fabuleuse psycho-somatothérapeute et aussi aux nombreux professionnels de qualité, experts dans leur domaine respectif qui ont contribué à mon enrichissement humain et professionnel.

Le code éthique de la psychothérapie, psychanalyse et psychosomatothérapie.

1. Exercer LEGALEMENT en étant déclaré comme professionnelle libérale ou salariée.

2. RESPECTER la dignité de la personne en traitement – En connaissant ses propres limites professionnelles. – En s’engageant à orienter la personne en traitement vers un autre praticien si besoin. – En mettant en œuvre une recherche de moyens qui tend vers l’autonomie et le mieux-être du patient – En respectant ses croyances religieuses, politiques, philosophiques – En n’utilisant aucune pratique, pression, de quelqu’ordre que ce soit, qui puisse mettre en péril l’intégrité du patient (adhésion à un mouvement, une école, une communauté religieuse…etc…).

3. S’INTERDIRE toute pratique sexuelle avec les patients.

4. S’INTERDIRE et INTERDIRE tout passage à l’acte violent.

5. Fixer les HONORAIRES avec tact et mesure et s’interdire toute exploitation matérielle et financière.

6. RESPECTER et faire respecter la règle de CONFIDENTIALITE.

7. GARANTIR le secret professionnel.

Prendre rendez-vous en ligneDoctolib